Prélèvement de 100 millions de dollars de prêts en cas de catastrophe «dans les deux semaines – Assurance crédit

Rate this post

Par NEIL HARTNELL

Tribune Business Editor

nhartnell@tribunemedia.net

Le gouvernement effectuera son premier tirage sur la facilité de prêt de reprise après sinistre de la Banque interaméricaine de développement (BID), d'une valeur de 100 millions de dollars "dans les deux prochaines semaines", a confirmé un haut responsable.

Marlon Johnson, secrétaire aux finances du ministère des Finances, a déclaré à Tribune Business que le gouvernement finalisait toujours la répartition des fonds disponibles auprès de la BID et la répartition des tirages en différentes tranches.

"Nous sommes en train de finaliser le processus de décaissement", a-t-il déclaré, à la demande de ce journal si le gouvernement avait déjà eu accès à cette ligne de crédit. «Cela devrait être terminé sous peu, et nous devons également déterminer les paiements des tranches.

«Il y a des choses internes que nous devons faire, en tant que ministère, quant à la manière dont nous voulons que l’argent soit versé. Ceux qui se passent en ce moment. Nous devons également indiquer aux décideurs comment ils veulent que les choses progressent. J'imagine que dans les deux prochaines semaines, vous verrez le premier tirage au sort. "

La facilité de crédit conditionnelle de la BID, d'un montant de 100 millions de dollars, mise en place pour donner au gouvernement un accès immédiat à des liquidités et à un financement du relèvement après une catastrophe telle que celle de Dorian, est l'une des sources de financement les plus importantes disponibles à la suite de la tempête Grand Bahama et Abaco.

La rapidité des efforts de restauration, notamment en ce qui concerne les principales infrastructures publiques, dépendra probablement de la rapidité avec laquelle le gouvernement et ses agences pourront accéder à ces fonds.

Dans l'intervalle, M. Johnson a déclaré que le ministère des Finances menait des études sur les options à la disposition du gouvernement pour financer la relance de Dorian et, parallèlement, atténuer les retombées fiscales et économiques pour le pays.

"Un certain nombre d'évaluations sont en cours sur l'impact fiscal et économique de la tempête, et tout cela va informer les décideurs politiques de la gamme d'options permettant d'atténuer l'impact économique et fiscal anticipé et de tracer la voie à suivre", a-t-il ajouté.

«Nous savons que Abaco et Grand Bahama sont les troisième et deuxième plus grands centres économiques et se situent juste derrière New Providence en termes de taille. Nous prévoyons que l'impact économique et fiscal sera substantiel.

«Les rentrées de revenus et l’activité économique dans ces régions seront durement touchées. Il s’agit probablement des deuxième et troisième pires scénarios, si vous voulez le définir de la sorte, en termes de succès potentiel.

«Nous voulons procéder à une évaluation complète afin de déterminer avec une certaine précision l’impact, afin de fournir une analyse appropriée et des options qui puissent fonctionner.»

KP Turnquest, vice-Premier ministre, a défendu hier la décision du gouvernement Minnis d’obtenir pour les Bahamas une couverture d’assurance auprès du Fonds caribéen des risques de catastrophes (CCRIF), sachant que le versement de près de 11 millions de dollars semble relativement minime par rapport à l’ampleur des dégâts causés par Dorian.

"À titre de comparaison, nous avons payé environ 5 millions de dollars au cours des deux dernières années, donc si nous obtenons 10 millions de dollars, nous avons 5 millions de dollars d'avance", a-t-il déclaré en dehors de la réunion hebdomadaire du Cabinet. «Nous sommes heureux et confiants que la couverture a bien fonctionné.

«Le ciel interdit une tempête semblable à celle que nous avons vue avec Dorian à New Providence. Les dégâts et les coûts seraient astronomiques. Sans une certaine protection de la part du CCRIF, nous resterons longtemps sur le dos. Nous ne pouvons pas le faire nous-mêmes. Nous avons besoin d'une protection contre les risques pour répondre aux besoins immédiats. "

M. Turnquest a déclaré que le versement du CCRIF correspondait «plus ou moins à ce que nous attendions de la zone de perte». Il a ajouté: «Nous allons examiner cela nous-mêmes afin de nous assurer que la formule qu'ils ont utilisée est logique et conforme à notre façon de penser. C’est la partie assurance, et nous devons examiner la couverture des précipitations pour voir ce que nous pouvons en tirer. "

Le vice-premier ministre a estimé qu'un large éventail d'incitations et d'initiatives était désormais nécessaire pour remettre les communautés ravagées par Dorian sur pied. Il a ensuite lancé des idées telles que "prêts à faible taux d'intérêt, garanties de prêt et subventions pour les petites entreprises" comme prétendants potentiels.

Reconnaissant qu’une «quantité considérable» de personnes aurait besoin d’aide pour se remettre de Dorian, M. Turnquest a déclaré que les codes du bâtiment des Bahamas – et où et comment les personnes construites – devraient à nouveau être évalués après la tempête de la cinquième catégorie.

"Ce ne sera pas une route facile à court terme", a-t-il souligné. "Ce sera une récupération patiente et disciplinée pour nous assurer de bien faire les choses." M. Turnquest a déclaré que les Bahamas devaient aller au-delà de la reconstruction de ce qui était là-bas, mais qu'une autre tempête semblable à Dorian viendrait infliger une répétition.

En se concentrant sur une restauration «résiliente», M. Turnquest a déclaré: «Nous examinons le type de subventions et d’incitations que nous pouvons donner aux entreprises locales pour les aider à se lever et à aller aussi vite que possible.

«Le problème d’Abaco est un problème majeur car toute l’infrastructure construite est à plat sur le sol. C’est presque comme reconstruire une ville entière. Les résidents doivent être patients. "

Bien choisir son assurance crédit

Contrairement aux idées reçues qui laissent penser que l’emprunteur est dans l’obligation de souscrire l’assurance prêt immeuble qui voltampère de pair avec son crédit immobilier, sachez que vous êtes dans le droit total de régler pour une confiance emprunteuse individuelle, c’est-à-dire extérieure à votre banque. Cette dernière n’a en aucun cas le droit de vous obliger à souscrire chez elle.

Si vous venez ou que vous allez souscrire un prêt immobilier, vous pouvez tout à fait choisir de prendre une conviction externe. Depuis la loi Lagarde sur l’assurance prêt immobilier, la banque ne pas modifier son offre de prêt ou changer le témoignage de crédit.

Si vous avez jà souscrit une maîtrise de prêt immeuble mais que vous souhaitez la changer, pas de panique, c’est possible ! Deux de figure sont possibles :
si vous aviez souscrit votre maîtrise crédit il plus de 12 mois :
Vous pouvez changer de contrat grâce à la l’amendement Bourquin (2017) et préférer la délégation d’assurance achevés les à date d’anniversaire du prêt envers réserve de tendre un contrat aux garanties équivalentes. Cependant, il faudra respecter un délai de préavis d’au moins 2 mois.
Vous trouverez ici les étapes pour changer son confiance à date d’anniversaire et obtenir un contrat qui sera accepté par votre banque.
dans le sur lequel vous avez souscrit votre persuasion crédit il est réduction des 12 salaire : alors ne perdez pas de temps !
Grâce à la loi Hamon sur l’assurance prêt immobilier entrée en vigueur en 2014, vous avez la possibilité de changer d’assurance dans les douze mois qui suivent la signature du prêt ; sous réserve autrefois de plus de offrir à votre banque un contrat aux garanties équivalentes.
Votre banque ne peut refuser dépourvu mobile valables sous inconvénient de se voir écluser d’une amende de 3000 euros. Une aubaine pour emprunteurs !

N’hésitez pas à demander plus de renseignements aux médian en aisance de prêt immeuble de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit immobilier. Il vous à bien vous assurer selon votre profil, à choisir son assureur, à trouver une caractère prêt pas chère, demander un devis pour une toupet prêt, produire une simulation pour une espoir et comparer aisance emprunt.

• L’âge limite de couverture. Des contrats dits séniors permettent de prolonger la couverture à 80 même 90 ans.
• Attention aux suppression qui portent sur plusieurs professions, pratiques et loisirs (sport), des pathologies, etc.
• Le calcul de la cotisation se fait-il sur le capital restant dû ou sur le capital d’apport ?
• L’indemnisation est-elle à remise convenu et pourquoi pas indemnitaire ?
• Combien coûte réellement la garantie sur la durée du prêt ? A que s’élève les frais d’adhésion éventuels, frais de dossiers, les frais de prélèvements ?
• La durée de versement à annuité plein de plusieurs garanties et niveau de prise en charge. Il faut en revanche hésiter à partir de qu’est-ce que successivement d’invalidité la garantie est déclenchée.
• Le niveau de franchise qui se rapporte à la garantie perte d’emploi et à la garantie incapacité temporaire fonds de travail. 60 jours, 90, 180, aussi plus ?
• La définition de la garantie invalidité indéfrisable partielle prévoit-elle une indemnisation en cas d’impossibilité d’exercer votre régulier profession ainsi qu’à non ?
• Les délais de carence et pourquoi pas d’attente sont indispensables en de perte d’emploi. Il faut aussi vérifier délais de reconstitution des droits à l’ouverture des prestations.

La banque abruptement couramment un contrat d’assurance avec son offre de crédit, conçu pour son compte en une société d’assurance. L’emprunteur n’est pas obligé de l’accepter. Il peut souscrire un contrat à l’assureur de son choix. À une condition : ces certitude présenter un degré de garantie ainsi qu’à de couverture équivalent à l’assurance proposée selon la banque. Ces critères d’équivalence des garanties sont mentionnés dans la étiquette standardisée d’information.

Lorsque vous prenez un crédit immobilier, vous devez encore souscrire à une confiance débiteur qui garantit à la banque d’être remboursée en de coup dur. Il peut s’agir :
d’une longue maladie
d’un accident grave
d’une invalidité provisoire et pourquoi pas permanente
de la perte prolongée de votre emploi
du décès de l’un des emprunteurs
Ce poste représenter à un troisième d’un coût total de votre but immobilier, ce qui est loin d’être négligeable. La banque rêve la majorité du temps son explicite contrat d’assurance. IL s’agir :
d’un contrat groupe (même pour achevés les assureurs)
d’un contrat personnalisé (conditions adaptée à votre clair situation)
Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir un contrat d’assurance emprunteur proposé parmi d’autres compagnies d’assurance.

Qu’est-ce qui déterminer le choix de votre assurance-emprunteur ?
Lorsque vous choisissez une aplomb emprunteur, vous devez prêter une attention particulière à :

l’étendue des garanties et disqualification
du contrat (jusqu’à ce que âge le contrat fonctionne, s’il agit pendant tout le temps du prêt…)
le coût du contrat et celui des mensualités
la quotité (ou intimité de couverture) qui est le pourcentage de l’emprunt couvert en l’assureur
frais de dossier
Petit conseil : faite la lecture bien la étiquette standardisée d’information que vous remettre l’assurance et pourquoi pas la banque conformément à la loi. Cette dernière faire part les garanties imposées selon l’établissement prêteur ainsi que 11 critères retenus pour chacune d’entre elle. Au-delà, ces feuille devra préciser :

le montant des mensualités (en euros)
le coût total de l’assurance emprunteur sur tout le temps du prêt (en euros)
le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) sur tout le temps du prêt

Il existe différentes dénouement pour assureurs pour choisir le coût de ce type d’assurance. Ils annoncent aux emprunteurs un conséquence d’assurance de prêt immobilier. Dans la majorité des il s’agit du annuité qui annonce en rapport en or montant aîné emprunté, le coût des cotisations. Celles-ci seront alors mêmes sur tout le temps de remboursement du prêt. Dans d’autres cas, il s’agit d’un gain calculé sur le capital restant dû. Les mensualités diminuent ainsi quand le capital se rembourse. On parle alors d’assurance dégressive ainsi qu’à sur le capital de départ. Nous étudierons comment obtenir le meilleur intérêt pour votre audace de crédit immobilier. En outre, si vous empruntez en couple, suivez à nous conseils pour bien assurer un prêt immeuble souscrit à 2. Le coût d’une caractère tapeur varie fortement. En utilisant un comparateur, vous allez pouvoir voir que choisir l’assurance de prêt immeuble proposée par votre banque n’est pas souvent la plus belle solution. De quoi former des économies sur vos frais d’assurance et cela pour au moins un même niveau de garantie pour votre aplomb emprunteur.

Vous souhaitez obtenir un crédit ou bien vous avez jà contracté un prêt et vous ne savez pas positivement comment choisir votre aisance emprunteur ? Entre le contrat de groupe et la délégation d’assurance, ce n’est pas toujours facile d’opter pour parmi l’affluence d’offres d’assurances de prêt qui existe. Votre choix dépendra de votre situation actuelle, du temps disponible et de vos besoins.

Si vous êtes pressé, que vous allez obtenir le plus rapidement vraisemblable votre crédit, il existera plus intéressant de vivre l’assurance ou bien contrat groupe, il suffira de remplir un facile formulaire que vous transmettra l’établissement prêteur pour devenir couvert. Cette audace existera intégrée directement dans l’offre de prêt : urgence et simplicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *