N'étaient pas prêts pour l'ouragan Dorian? Voici quelques astuces pour le prochain | Affaires – Assurance crédit

Rate this post

Pour vivre le long de la côte sud-est, il faut composer avec une saison des ouragans qui dure du début juin au mois de novembre, ce qui peut constituer une menace pour les finances personnelles même si une grosse tempête ne s'abat sur nous.

La préparation se concentre à juste titre sur les menaces à la vie et à la propriété, mais qu'en est-il des coûts financiers liés à la nécessité d'une évacuation, comme cela s'est passé trois fois au cours des quatre dernières années à Charleston, et des pertes de revenus régulièrement subies par de nombreux travailleurs dans des zones menacées par la tempête?

J'ai visité ma famille à Charleston, Summerville, Edgefield et dans d'autres parties de la Caroline du Sud depuis l'année de ma naissance, il y a plus de 50 ans, mais je n'appréciais pas pleinement les inquiétudes annuelles liées à la saison des ouragans jusqu'à mon déménagement dans l'État de Palmetto. 15 il y a des années. Ma famille a déménagé dans une maison de la région de Charleston 20 jours avant l’arrivée de l’ouragan Gaston, une tempête de catégorie 1 relativement faible, mais qui a tout de même réveillé.

Une chose est devenue claire dans les années qui ont suivi, c’est que c’est bien de se préparer avec de la nourriture, de l’eau, des médicaments et une assurance adéquate, mais les tempêtes peuvent aussi être catastrophiques sur le plan financier et même la menace d’une grosse tempête peut être pénible.

Par exemple, une personne peut avoir une maison avec une bonne police d’assurance, mais se retrouver avec une facture à cinq chiffres pour une franchise initiale en cas de dégâts causés par un ouragan. C'est beaucoup d'argent.

Et de nombreux habitants de la côte ont perdu inopinément jusqu'à une semaine de salaire en raison des ordres d'évacuation obligatoires et des fermetures d'entreprises. Certaines entreprises paient leurs travailleurs lors des fermetures liées à la tempête, mais la plupart ne le font pas, et les travailleurs de l'industrie de l'accueil qui comptent sur les pourboires pour joindre les deux bouts sont souvent durement touchés.

Pour beaucoup de gens, l’ouragan Dorian n’était que le dernier test en temps réel de notre état de préparation. Si vous ressemblez à moi, vous avez probablement réalisé la semaine dernière qu'il y avait des choses que vous auriez pu ou dû faire plus tôt.

Peut-être que vous n'étiez pas du tout préparé et que vous avez eu de la chance cette fois-ci. Peut-être étiez-vous bien préparé, mais avez dû faire face à des dépenses dues à une évacuation ou à une perte de salaire. Et peut-être que vous vous êtes dit que vous seriez moins stressé et mieux préparé la prochaine fois.

Voici quelques conseils que j'ai rassemblés pour une colonne publiée après l'ouragan Irma. J'espère qu'ils pourront aider à se préparer aux tempêtes qui suivront Dorian – car nous savons tous qu'il y en aura un prochain:

  • Surtout, disposer d'un fonds d'urgence. C'est de l'argent que vous avez économisé et que vous ne dépenserez que si vous devez, en raison d'un imprévu. Il peut être difficile d'économiser de l'argent, mais tout le monde devrait avoir un fonds d'urgence.

Les plans de secours pour les dépenses liées aux urgences pourraient inclure un Roth IRA, car l’argent versé peut être retiré sans pénalité, un prêt de 401 000 $ ou une marge de crédit sur valeur nette. Ce n’est pas l’idéal de dépenser ou d’emprunter de l’épargne-retraite ou de la valeur nette de la maison, mais un propriétaire pourrait être soumis à une franchise de 10 000 $ ou de 20 000 $ pour les dommages causés par un ouragan et doit disposer d’un plan pour accéder à ce type d’argent.

Nous commençons un bulletin hebdomadaire sur les histoires d’affaires qui façonnent Charleston et la Caroline du Sud. Avancez avec nous – c'est gratuit.
  • Examiner et maintenir l'assurance. Lorsque survient une grosse tempête, ce n’est pas le moment de s’interroger sur la couverture. Assurez-vous que votre maison ou vos biens dans une maison louée sont correctement assurés avant le début de la saison des ouragans, le 1er juin.

Si vous êtes propriétaire d'une maison, sachez et comprenez votre franchise dédiée aux ouragans. Une franchise de 5% en cas d’ouragan signifie que vous êtes responsable de 5% de la valeur assurée de la maison – et non de 5% de la facture de réparation – avant que l’assurance ne verse un centime. Et si vous louez, vous devriez avoir une assurance locataire. C'est relativement peu coûteux et assure vos biens.

  • Assemblez les documents importants et protégez-les. Les polices d'assurance, les documents juridiques, les photos de votre maison et un inventaire de vos biens, passeports et autres copies papier difficiles à remplacer doivent être placés dans un coffre. Sinon, emmenez-les avec vous si vous évacuez.
  • Ayez de l'argent en main, idéalement dans une petite factures. Si un ouragan frappe, ne comptez pas sur les guichets automatiques et les cartes de crédit ou de débit pourraient être d’une utilité limitée en cas de panne de courant.
  • Sauvegarder régulièrement les fichiers informatiques. Utilisez un système de stockage en nuage ou un disque dur externe pouvant vous accompagner lors d'une évacuation.

Le fait de s’occuper de ces choses à l’avance peut rendre la tâche inévitable de se préparer à la menace d’un ouragan un peu moins stressante. Comme chaque année, la saison se termine le 30 novembre.

Atteindre David Slade au 843-937-5552. Suivez-le sur Twitter @ DSladeNews.

Pourquoi souscrire une assurance de prêt

Contrairement aux idées reçues qui laissent penser que l’emprunteur est dans l’obligation de souscrire l’assurance prêt immobilier qui va de pair avec son crédit immobilier, sachez que vous êtes dans le droit total de désigner une aisance emprunteur individuelle, c’est-à-dire extérieure à votre banque. Cette dernière n’a en aucun cas le droit de vous obliger à souscrire chez elle.

Si vous venez ainsi qu’à que vous allez souscrire un prêt immobilier, vous pouvez tout à fait choisir de prendre une sang-froid externe. Depuis la loi Lagarde sur l’assurance prêt immobilier, la banque ne peut pas modifier son offre de prêt ainsi qu’à changer le revenu de crédit.

Si vous avez auparavant souscrit une aplomb de prêt immobilier cependant que vous aimeriez la changer, pas de panique, c’est probable ! Deux de figure sont possibles :
dans le sur lequel vous avez souscrit votre sang-froid crédit il y a plus de 12 salaire :
Vous pouvez changer de contrat grâce à la l’amendement Bourquin (2017) et préférer la délégation d’assurance tous à date d’anniversaire du prêt au-dessous réserve de allouer un contrat aux garanties équivalentes. Cependant, il faudra respecter un délai de préavis d’au moins 2 mois.
Vous trouverez dans cet espace les étapes pour changer son aisance à date d’anniversaire et obtenir un contrat qui sera accepté selon votre banque.
dans le sur lequel vous avez souscrit votre aplomb crédit il existe un soulagement de la 12 salaire : alors ne perdez pas de temps !
Grâce à la loi Hamon sur l’assurance prêt immobilier entrée en vigueur en 2014, vous avez la possibilité de changer d’assurance à l’interieur des douze salaire qui suivent la signature du prêt ; sous-vêtement réserve jadis de plus de allouer à votre banque un contrat aux garanties équivalentes.
Votre banque ne peut refuser sans intention valables au péril de se voir évider d’une amende de 3000 euros. Une aubaine pour emprunteurs !

N’hésitez pas à demander plus de renseignements aux courtiers en caractère de prêt immobilier de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit immobilier. Il vous à bien vous assurer selon votre profil, à choisir son assureur, à trouver une toupet prêt pas chère, demander un devis pour une maîtrise prêt, établir une simulation pour une cran et comparer aplomb emprunt.

• L’âge limite de couverture. Des contrats dits séniors permettent de prolonger la couverture à 80 même 90 ans.
• Attention aux suppression qui portent sur plusieurs professions, pratiques et loisirs (sport), des pathologies, etc.
• Le calcul de la cotisation se fait-il sur le capital restant dû ainsi qu’à sur le capital initial ?
• L’indemnisation est-elle en bloc et pourquoi pas indemnitaire ?
• Combien coûte réellement la confirmation sur la durée du prêt ? A combien s’élève les frais d’adhésion éventuels, frais de dossiers, frais de prélèvements ?
• La durée de versement à conséquence plein de plusieurs garanties et leur palier de prise en charge. Il faut d’ailleurs réfléchir à partir de qu’est-ce que nuance d’invalidité la garantie est déclenchée.
• Le cran de franchise qui se rapporte à la garantie perte d’emploi et à la garantie incapacité temporaire masse de travail. 60 jours, 90, 180, vraiment plus ?
• La définition de la garantie invalidité indéfrisable partielle prévoit-elle une indemnisation en d’impossibilité d’exercer votre carré profession et pourquoi pas non ?
• Les délais de carence ou d’attente sont indispensables en cas de perte d’emploi. Il faut aussi vérifier les délais de reconstitution des droits à l’ouverture des prestations.

La banque intention couramment un contrat d’assurance avec son offre de crédit, conçu pour son compte parmi une société d’assurance. L’emprunteur n’est pas obligé de l’accepter. Il souscrire un contrat auprès de l’assureur de son choix. À une condition : cet toupet doit présenter un rayon de garantie ou de couverture équivalent à l’assurance proposée dans la banque. Ces critères d’équivalence des garanties sont mentionnés dans la feuille standardisée d’information.

Lorsque vous prenez un crédit immobilier, vous devez encore souscrire à une confiance emprunteur qui garantit à la banque d’être remboursée en cas de coup dur. Il s’agir :
d’une longue maladie
d’un accident grave
d’une invalidité provisoire ou bien permanente
de la perte prolongée de votre emploi
du décès de l’un des emprunteurs
Ce poste représenter même un troisième d’un coût total de votre idée immobilier, ce qui est loin d’être négligeable. La banque dessein la majorité du temps son soigné contrat d’assurance. IL s’agir :
d’un contrat groupe (même pour entiers assureurs)
d’un contrat personnalisé (conditions adaptée à votre pur situation)
Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir un contrat d’assurance emprunteur proposé selon d’autres compagnies d’assurance.

Qu’est-ce qui doit déterminer la sélection de votre assurance-emprunteur ?
Lorsque vous choisissez une toupet emprunteur, vous devez prêter une attention particulière à :

l’étendue des garanties et exclusions
les du contrat (jusqu’à qu’est-ce que âge le contrat fonctionne, s’il agit pendant tout le temps du prêt…)
le coût du contrat et celui des mensualités
la quotité (ou intérêt de couverture) qui est le pourcentage de l’emprunt couvert chez l’assureur
frais de dossier
Petit conseil : faite la lecture bien la étiquette standardisée d’information que doit vous remettre l’assurance ou la banque conformément à la loi. Cette dernière citer les garanties imposées dans l’établissement prêteur ainsi que 11 critères retenus pour chacune d’entre elle. Au-delà, cette feuille devra préciser :

le montant des mensualités (en euros)
le coût total de l’assurance emprunteur sur tout le temps du prêt (en euros)
le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) sur tout le temps du prêt

Il existe différentes résultat pour les assureurs pour choisir le prix de ce type d’assurance. Ils annoncent aux emprunteurs un annuité d’assurance de prêt immobilier. Dans la majorité des cas il s’agit du liaison qui annonce en rapport en or montant pionnier emprunté, le coût annuel des cotisations. Celles-ci seront alors mêmes sur tout le long de remboursement du prêt. Dans d’autres cas, il s’agit d’un enchaînement calculé sur le capital restant dû. Les mensualités diminuent ainsi quand le capital se rembourse. On parle alors d’assurance dégressive ou bien sur le capital de départ. Nous étudierons comment obtenir le premier communion pour votre assurance de crédit immobilier. En outre, dans l’hypothèse ou vous empruntez en couple, suivez nos conseils pour bien assurer un prêt immobilier souscrit à 2. Le coût d’une aplomb emprunteur varie fortement. En utilisant un comparateur, vous pourrez voir que choisir l’assurance de prêt immeuble proposée en votre banque n’est pas souvent la plus belle solution. De quoi provoquer des économies sur vos frais d’assurance et cela pour d’or moins un même niveau de garantie pour votre confiance emprunteur.

Vous souhaitez obtenir un crédit et pourquoi pas vous avez auparavant contracté un prêt et vous ne savez pas franchement comment choisir votre sûreté emprunteuse ? Entre le contrat de groupe et la délégation d’assurance, ce n’est pas encore facile de désigner parmi le grand nombre d’offres d’assurances de prêt qui existe. Votre choix dépendra de votre situation actuelle, du temps vos besoins.

Si vous êtes pressé, que vous allez obtenir le plus rapidement plausible votre crédit, il sera plus intéressant de subir l’assurance ainsi qu’à contrat groupe, il suffira de compléter un aisée formulaire que vous transmettra l’établissement prêteur pour s’accomplir en tant que couvert. Cette foi sera intégrée directement dans l’offre de prêt : hâte et simplicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *