Le comité de la dette: «J'ai payé une amende judiciaire pour les cotisations impayées. Maintenant, ma banque dépose une affaire civile ' – Assurance crédit

Rate this post

J’ai signé une carte de crédit et un prêt en 2013 avec un prêteur des Émirats arabes unis pour payer les frais de scolarité et le loyer de mes enfants. J’ai manqué à mes remboursements en 2014 et en 2015 lorsque le salaire de mon mari a été retardé par son employeur. La banque a déposé une plainte contre la police, qui a ensuite été transférée au parquet de Dubaï. J'ai payé une amende de 3 020 dirhams en juin 2016.

Trois ans plus tard, le prêteur a recommencé à m'appeler au sujet de la même dette. Ils m'ont informé qu'ils allaient intenter une action au civil si je ne réglais pas les soldes impayés. Les dettes initiales s'élevaient à 12 000 Dh sur le prêt et à 25 000 Dh sur la carte de crédit; toutefois, la carte de crédit a maintenant atteint 300 000 Dh en raison des intérêts et des frais.

La banque a exigé un règlement de 60 000 dirhams, mais avant de commencer toute communication, je souhaite des conseils sur la marche à suivre. Premièrement, le prêteur peut-il légalement engager une action civile si l'affaire de la police a plus de trois ans? J'ai lu qu'une affaire civile devait être déposée dans les trois ans à compter de la date à laquelle une affaire de police avait été déposée. Comme cela fait maintenant plus de trois ans, ont-ils encore un cas?

Deuxièmement, l’offre de règlement du prêteur n’est pas acceptable à mon avis, car ils veulent que je paie plus que je ne devais avant que tous les problèmes se produisent.

Si je suis toujours légalement tenu de les payer, je suis disposé à régler pour effacer mon nom et mes cotisations. Cependant, je ne peux pas me payer 60 000 dirhams. Ma carte et mon prêt avaient tous deux un bouclier de crédit, qui me facturait par mois. Sûrement, ils ont réclamé cela pour le défaut, alors je veux régler à un montant raisonnable. Je gagne 9 400 dirhams à Dubaï, qui est englouti par nos dépenses (loyer et factures: 2 500 dirhams; épicerie: 3 000 dirhams; frais de scolarité pour nos trois enfants: 5 250 dirhams. Total: 10 750 dirhams).

Pendant que mon mari gagne sa vie, son salaire sert à payer les dettes qu’il a: un emprunt (207 Dh196) et deux cartes de crédit (5 000 Dh18 et 18 000 Dh) d’un montant total restant dû de 230 196 Dh.

J'ai aussi d'autres dettes: (solde impayé / paiement mensuel)

Prêt auto: 14 439 Dh (1 552 Dh)

Prêt personnel: 4 698 Dh (1 566 Dh)

Total: Dh19.137

Je n'ai aucune économie pour régler les demandes du prêteur et je me rends compte que nous sommes en territoire négatif. En fin de compte, nous voulons consolider nos cotisations pour pouvoir tout gérer. Que conseillez-vous? MM, Dubaï

Panéliste sur la dette 1: Philip King, responsable de la banque de détail à la Abu Dhabi Islamic Bank

En cas de défaillance d'une dette, la banque peut encaisser le contrôle de sécurité initialement fourni par le débiteur pour recouvrer les créances impayées. Si ce chèque est accepté, la banque est habilitée à engager une procédure pénale contre le débiteur.

En règle générale, le droit civil des Émirats arabes unis limite la période de recouvrement de la dette à 15 ans, sauf indication contraire dans une disposition spécifique. Si tel est le cas, la banque dispose de 15 ans pour poursuivre les dettes non recouvrées.

Philip King

Une affaire pénale est passible d’une peine de prison ou d’une amende. Toutefois, le fait de purger une peine de détention ou de payer une amende ne signifie pas que la dette est apurée, cela ne fait que nier l'acte criminel consistant à émettre un chèque sans provision. À ce stade, en tant que débiteur, vous devez toujours poursuivre les remboursements et régler l’obligation financière. Étant donné que vous n'avez effectué aucun remboursement ces dernières années, il est possible que la banque ait ultérieurement engagé une procédure civile en recouvrement.

Demander un avis juridique sur la façon de s'y attaquer. Votre représentant légal peut enquêter sur la nature de l'affaire et faire la lumière sur le délai de prescription applicable. En règle générale, le droit civil des Émirats arabes unis limite la période de recouvrement de la dette à 15 ans, sauf indication contraire dans une disposition spécifique. Si tel est le cas, la banque dispose de 15 ans pour poursuivre les dettes non recouvrées.

Il est également important de commencer à communiquer avec votre banque pour obtenir une évaluation complète de votre cas. Demandez les détails et les conditions de votre obligation, par exemple le montant total de votre dette en 2016. Quel était le montant des amendes et des amendes qui l'ont finalement conduit à un décuplement, passant de 37 000 à 300 000 dirhams? Que couvrait le bouclier de crédit lorsque vous avez fait défaut? Pourquoi l'assurance n'a-t-elle pas réussi à couvrir toutes les cotisations?

Votre représentant légal peut vous aider à négocier avec votre banque la renonciation aux taux de remboursement et aux pénalités de retard. En outre, vous pouvez également proposer un plan de remboursement durable vous permettant de régler confortablement le montant restant.

Il serait également utile d'adopter une approche financière prudente en élaborant un budget strict réduisant les dépenses inutiles et en affectant une partie de vos revenus au règlement de vos emprunts.

Panéliste sur la dette 2: Ambareen Musa, fondateur et chef de la direction de Souqalmal.com

Votre dépendance à la dette est alarmante. Avec les engagements de prêt actuels, les dettes de carte de crédit en suspens, les dettes inactives (mais toujours légalement dues) sur votre liste de passifs ainsi que celle de votre mari, cette situation nécessite une attention immédiate.

S'agissant de la légalité du moment et des circonstances dans lesquels une banque peut intenter une action au civil contre un emprunteur, il est entendu qu'en vertu du droit civil des Émirats arabes unis, les prêteurs du pays disposent d'un délai de 15 ans pour recouvrer leurs créances. Ainsi, votre prêteur peut toujours engager des poursuites judiciaires contre vous dans le cadre de ses procédures de recouvrement de créances.

Cela signifie également que les agents de recouvrement peuvent toujours vous poursuivre pour recouvrer des dettes inactives. En fait, les appels que vous avez commencé à recevoir sont probablement dus au fait que vos cotisations impayées ont été transférées à une nouvelle agence de recouvrement de créances ou que le prêteur utilise maintenant des moyens plus agressifs pour recouvrer ses anciennes dettes.

Un représentant légal peut non seulement vous aider à éviter d’être impliqué dans une autre affaire, mais également à négocier avec la banque et à parvenir à un règlement raisonnable. Mais avant cela, consultez votre rapport de crédit auprès du bureau de crédit Al Etihad. Examinez ce rapport pour voir si vos impayés sur les cartes de crédit ont bien multiplié la façon dont le prêteur prétend comprendre comment le prêteur est arrivé à 300 000 dirhams.

En ce qui concerne votre question du bouclier de crédit, cela n’aurait en aucun cas permis à la banque de compenser les dettes impayées. Le bouclier de crédit fournit simplement une couverture d'assurance contre votre responsabilité financière vis-à-vis du solde de votre carte de crédit, en cas de décès, d'invalidité totale permanente / temporaire, de maladie grave et de perte d'emploi involontaire. Et il appartient au détenteur de la carte (et non à la banque) de faire valoir ses droits contre un bouclier de crédit actif. Considérant que la principale raison de votre défaut était des difficultés financières, un crédit échappé n'aurait pu vous aider de toute façon.

Panéliste sur la dette 3: Keren Bobker, conseiller financier indépendant chez Holborn Assets

Il n’est jamais sage d’emprunter sur une carte de crédit pour faire face aux dépenses liées au coût de la vie car les taux d’intérêt sont très élevés. Il semble que même si vous avez payé l'amende en 2016, vous n'avez pas remboursé l'argent dû. Habituellement, le paiement d’une amende n’est qu’une partie du processus et la banque a donc continué à ajouter des intérêts et éventuellement des frais de retard de paiement conformément aux conditions générales de la carte de crédit.

La législation des Émirats arabes unis prévoit des délais de prescription qui varient en fonction du type de revendication et de la législation applicable. Dans de telles situations, ils peuvent durer 10 ou 15 ans. Un délai de trois ans ne s'applique qu'aux actions consécutives à un chèque sans provision.

Le bouclier de crédit est un plan d’assurance proposé par certaines banques et est censé couvrir le remboursement de la dette dans des circonstances spécifiques, telles que le décès, l’invalidité permanente et la perte d’emploi. Les régimes varient d'une banque à l'autre, mais les conditions sont très restrictives et les limites sont basses. Il ne couvre pas les remboursements, car un emprunteur ne dispose pas de fonds suffisants pour faire face à ses obligations, de sorte qu'aucune réclamation n'aurait pu être faite dans le cadre de ce plan.

Si le montant total dû est de 300 000 dirhams (intérêts et frais inclus), un montant de règlement de 60 000 dirhams semble raisonnable. Même s’il s’agit d’un montant supérieur à la dette initiale de 37 000 dirhams, vous devez payer des intérêts sur cette somme.

Sans argent pour payer la somme réduite offerte, vous devez négocier avec le prêteur afin de vous fixer un calendrier de remboursement. Vous devez alors payer la somme convenue tous les mois pour éviter d’autres problèmes.

Le panel sur la dette est une colonne hebdomadaire destinée à aider les lecteurs à gérer leurs dettes plus efficacement. Si vous avez une question pour le panel, écrivez à pf@thenational.ae

Mis à jour le: 10 septembre 2019 10:01

Comment choisir son assurance de prêt ?

Contrairement aux idées reçues qui laissent penser que l’emprunteur est dans l’obligation de souscrire l’assurance prêt immobilier qui voltampère de pair avec son crédit immobilier, sachez que vous êtes a l’intérieur du droit total de sélectionner une sang-froid débiteur individuelle, c’est-à-dire extérieure à votre banque. Cette dernière n’a en aucun le droit de vous obliger à souscrire chez elle.

Si vous venez et pourquoi pas que vous allez souscrire un prêt immobilier, vous avez la possibilité tout à fait choisir de prendre une sûreté externe. Depuis la loi Lagarde sur l’assurance prêt immobilier, la banque ne peut pas modifier son offre de prêt ou changer le revenu de crédit.

Si vous avez avant souscrit une confiance de prêt immeuble par contre que vous souhaitez la changer, pas de panique, c’est vraisemblable ! Deux cas de figure sont possibles :
dans le sur lequel vous avez souscrit votre aplomb crédit il plus de 12 mensualité :
Vous pouvez changer de contrat grâce à la l’amendement Bourquin (2017) et sélectionner la délégation d’assurance terminés les ans à date d’anniversaire du prêt sous réserve de présenter un contrat aux garanties équivalentes. Cependant, il faudra respecter un délai de préavis d’au moins 2 mois.
Vous trouverez ici les démarches pour changer son cran à date d’anniversaire et obtenir un contrat qui sera accepté par votre banque.
si vous aviez souscrit votre toupet crédit il y a réduction des 12 paye : alors ne perdez pas de temps !
Grâce à la loi Hamon sur l’assurance prêt immeuble entrée en vigueur en 2014, vous avez la possibilité de changer d’assurance dans les douze salaire qui suivent la signature du prêt ; sous réserve une fois de plus de proposer à votre banque un contrat aux garanties équivalentes.
Votre banque ne peut refuser sans occasion valables sous inconvénient de se voir récolter d’une amende de 3000 euros. Une aubaine pour emprunteurs !

N’hésitez pas à demander plus de renseignements aux médian en fermeté de prêt immeuble de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit immobilier. Il vous à bien vous assurer selon votre profil, à choisir son assureur, à trouver une aisance prêt pas chère, demander un devis pour une confiance prêt, composer une simulation pour une confiance et comparer les certitude emprunt.

• L’âge limite de couverture. Des contrats dits séniors permettent de prolonger la couverture jusqu’à 80 aussi 90 ans.
• Attention aux élimination qui portent sur certaines professions, pratiques et loisirs (sport), des pathologies, etc.
• Le calcul de la cotisation se fait-il sur le capital restant dû et pourquoi pas sur le capital d’apport ?
• L’indemnisation est-elle à cotation fait ou bien indemnitaire ?
• Combien coûte réellement l’assurance sur la durée du prêt ? A si s’élève frais d’adhésion éventuels, les frais de dossiers, les frais de prélèvements ?
• La durée de règlement à proportion plein de plusieurs garanties et leur étape de prise en charge. Il faut à l’opposé soulever à partir de ce que nuance d’invalidité la garantie est déclenchée.
• Le marche de franchise qui se rapporte à la garantie perte d’emploi et à la garantie incapacité temporaire fonds de travail. 60 jours, 90, 180, vraiment plus ?
• La définition de la garantie invalidité permanente partielle prévoit-elle une indemnisation en cas d’impossibilité d’exercer votre régulier profession et pourquoi pas non ?
• Les délais de carence ainsi qu’à d’attente sont indispensables en de perte d’emploi. Il faut aussi vérifier les délais de reconstitution des droits à l’ouverture des prestations.

La banque mission couramment un contrat d’assurance avec son offre de crédit, conçu pour son compte pendant une société d’assurance. L’emprunteur n’est pas obligé de l’accepter. Il souscrire un contrat proche l’assureur de son choix. À une condition : ces toupet doit présenter un niveau de garantie ou de couverture équivalent à l’assurance proposée selon la banque. Ces critères d’équivalence des garanties sont mentionnés dans la papier standardisée d’information.

Lorsque vous prenez un crédit immobilier, vous devez encore souscrire à une fermeté tapeur qui garantit à la banque d’être remboursée en de coup dur. Il peut s’agir :
d’une longue maladie
d’un accident grave
d’une invalidité provisoire ainsi qu’à indéfrisable
de la perte prolongée de votre emploi
du décès de l’un des emprunteurs
Ce poste peut représenter à un tiers d’un coût total de votre ambition immobilier, ce qui est loin d’être négligeable. La banque cible la majorité du temps son propre contrat d’assurance. IL s’agir :
d’un contrat groupe (même pour intégraux assureurs)
d’un contrat personnalisé (conditions adaptée à votre soigné situation)
Par ailleurs, vous avez la possibilité aussi choisir un contrat d’assurance débiteur proposé selon d’autres compagnies d’assurance.

Qu’est-ce qui doit déterminer la nomination de votre assurance-emprunteur ?
Lorsque vous choisissez une aplomb emprunteur, vous devez prêter une attention particulière à :

l’étendue des garanties et disqualification
les conditions du contrat (jusqu’à ce que âge le contrat fonctionne, s’il fonctionne pendant tout le long du prêt…)
le coût du contrat et celui des mensualités
la quotité (ou dépendance de couverture) qui est le pourcentage de l’emprunt couvert en l’assureur
les frais de dossier
Petit conseil : consultez bien la carte standardisée d’information que vous remettre l’assurance ainsi qu’à la banque conformément à la loi. Cette dernière faire part garanties imposées en l’établissement prêteur et 11 critères retenus pour chacune d’entre elle. Au-delà, ces fiche devra préciser :

le montant des mensualités (en euros)
le coût total de l’assurance emprunteur sur tout le long du prêt (en euros)
le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) sur tout le temps du prêt

Il existe différentes fin pour les assureurs pour choisir le coût de ce type d’assurance. Ils annoncent aux emprunteurs un profit d’assurance de prêt immobilier. Dans la plupart des cas il s’agit du procès-verbal qui annonce par rapport au montant aîné emprunté, le coût des cotisations. Celles-ci seront alors mêmes sur toute la durée de remboursement du prêt. Dans quelques cas, il s’agit d’un gain calculé sur le capital restant dû. Les mensualités diminuent ainsi quand le capital se rembourse. On parle alors d’assurance dégressive et pourquoi pas sur le capital de départ. Nous étudierons comment obtenir le premier récit pour votre foi de crédit immobilier. En outre, si vous empruntez en couple, suivez nos conseils pour bien assurer un prêt immeuble souscrit à 2. Le coût d’une audace emprunteuse varie fortement. En utilisant un comparateur, vous allez pouvoir voir que choisir l’assurance de prêt immeuble proposée par votre banque n’est pas couramment la plus belle solution. De quoi provoquer des économies sur vos frais d’assurance et cela pour or moins un même phase de garantie pour votre persuasion emprunteur.

Vous souhaitez obtenir un crédit ou vous avez autrefois contracté un prêt et vous ne savez pas effectivement comment choisir votre maîtrise emprunteuse ? Entre le contrat de groupe et la délégation d’assurance, ce n’est pas encore facile d’élire parmi le grand nombre d’offres d’assurances de prêt qui existe. Votre choix dépendra de votre situation actuelle, du temps et de vos besoins.

Si vous êtes pressé, que vous désirez obtenir le plus vraisemblable votre crédit, il existera plus intéressant de subir l’assurance et pourquoi pas contrat groupe, car il suffira de compléter un aisée formulaire que vous transmettra l’établissement prêteur pour être couvert. Cette aisance existera intégrée directement dans l’offre de prêt : agitation et simplicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *