7 conseils pour maîtriser l'argent dans la trentaine – Assurance emprunteur

Rate this post

Cet article est sponsorisé par MLC Life Insurance -> »

La trentaine est un moment de ta vie où la vie commence à devenir un peu plus sérieuse. C’est le moment où, statistiquement, vous êtes plus susceptible de contracter un emprunt hypothécaire pour acheter votre première maison et d’avoir des enfants.

Ce nouveau niveau d'engagement entraîne souvent de nouveaux coûts. Les rénovations, les mariages et la lune de miel obligatoire sont généralement des moments importants durant cette période de votre vie.

Vos responsabilités et la pression financière sur votre compte bancaire augmentent chaque jour. Il y a des garderies, des écoles, des uniformes et d’épiceries sans fin à acheter. Ces dépenses accrues signifient que l’argent doit continuer à arriver, et vous ne pouvez littéralement pas vous permettre de vous absenter du travail en raison d’une maladie ou d’une blessure.

Bien sûr, votre employeur vous accordera des jours de congé de maladie pour couvrir une maladie ou une blessure de courte durée, mais ce n’est pas le cas si vous travaillez pour vous-même. Et si vous étiez frappé par quelque chose qui nécessitait plus de temps de récupération, vos finances et votre vie en subiraient sans aucun doute les conséquences.

Mais vous pouvez prendre certaines mesures pour naviguer sur la corde raide de la vie dans la trentaine, afin de vous assurer que vous disposez de quelques filets de sécurité de base et de plans pour gérer cette étape de la vie.

1. Connaissez votre budget

Votre revenu pourrait augmenter dans vos 30 ans, mais les dépenses augmenteront aussi. Il est primordial que vous connaissiez parfaitement vos engagements financiers au quotidien et que vous mettiez de l'argent de côté pour demain.

Si vous planifiez un mariage, sachez que le mariage moyen en Australie vous coûtera 36 200 $, et que 50% des Australiens contractent un prêt pour couvrir les coûts, selon le site MoneySmart de la Commission australienne des valeurs mobilières et des investissements.

Si vous n'avez pas encore créé de plan de ménage et de budget, accédez au site MoneySmart et consultez le planificateur budgétaire, qui est un excellent outil pour une visibilité totale de vos engagements.

2. Construire un fonds d'urgence

Être dans la trentaine, cela veut dire que vous voulez sans doute être un peu plus responsable financièrement.

Créez un fonds d'épargne spécifiquement pour un événement imprévu, qui peut aller d'une période d'hospitalisation à la perte d'un emploi, en passant par le remplacement d'un ballon d'eau chaude, les frais de voiture ou autres frais imprévus. Prévoyez d’avoir au moins six mois de dépenses dans votre fonds d’urgence.

3. Rechargez votre super

Construire votre pécule prend une vie de persistance. Après tout, les contributions de l’employeur à elles seules pourraient ne pas suffire à financer votre retraite, en particulier si vous avez eu des pauses, recommencez à travailler plus tard en raison d’engagements en matière d’études ou si vous souhaitez améliorer votre style de vie à la retraite.

Vous avez peut-être pris des mesures évidentes, telles que vérifier si vous êtes admissible à des contributions conjointes du gouvernement ou transformer vos déclarations de revenus annuelles en super, mais il existe d'autres moyens d'augmenter votre réserve d'épargne-retraite. Vous pouvez ajouter vos informations dans le calculateur de pension de retraite MoneySmart ici pour voir si vous êtes sur la bonne voie.

4. Réduisez votre dette de carte de crédit

Dans le monde financier, il existe une bonne dette et une mauvaise créance. Une bonne dette est un achat dont la valeur va augmenter avec le temps, comme une maison. Les créances irrécouvrables, par contre, perdront de la valeur avec le temps, par exemple un prêt personnel pour des vacances ou une dette de carte de crédit.

Il est si important d’éliminer la dette de carte de crédit que vous avez sur vous depuis l’âge de 20 ans pour aller de l’avant dans la vie.

Collectivement, nous devons 45,2 milliards de dollars US de cartes de crédit en tant que pays, selon de récentes données publiées par la Reserve Bank of Australia, mais les intérêts que nous payons peuvent être paralysants.

En outre, parcourez les relevés avec un peigne fin et analysez réellement vos habitudes de consommation. Cherchez de mauvaises habitudes financières que vous pourriez briser pour économiser de l’argent, comme des visites régulières au café pour prendre un verre de caféine le matin. Un café à 5 $ cinq jours par semaine équivaut à 1 300 $ par an.

5. Pensez à investir

Être dans la trentaine est le moment de penser à investir dans des options de placement plus risquées, car vous avez toujours le temps de votre côté pour surmonter toute volatilité à court terme. Les investissements plus risqués peuvent finalement générer des rendements plus élevés à long terme, après tout.

Comme l'explique le site MoneySmart, les investissements à haut risque, tels que les actions ou les biens, peuvent potentiellement générer des rendements plus élevés à long terme, mais également un plus grand risque de perte de valeur. Cela pourrait entraîner une perte appelée rendement négatif. Les placements à faible risque comprennent les liquidités et les intérêts fixes, qui sont plus sûrs, mais offrent également des rendements plus faibles.

6. Assurez-vous d'être correctement assuré

C’est le moment de votre vie où vous commencez à comprendre à quel point il est important d’avoir la bonne police d’assurance.

Vous avez peut-être une assurance-vie enveloppée dans votre super, généralement par le biais d'accords conclus au travail, mais cela vous donne-t-il une couverture suffisante? Les statistiques montrent que la réponse est probablement non. Des recherches ont révélé que le niveau médian de couverture de vie ne fournirait que 38% du montant nécessaire au maintien du niveau de vie d'une famille après le décès d'un partenaire ou d'un parent.

Alors, prenez le temps de déterminer le montant d'assurance vie dont vous avez besoin. Le montant exact de la couverture dont vous avez besoin dépend de votre situation mais, à titre indicatif, il est recommandé d’avoir au moins 1 million de dollars de couverture.

Vérifiez votre couverture d'invalidité permanente totale et de maintien du salaire, que vous pouvez avoir au sein de votre super fonds. Des études montrent que la couverture médiane ne couvre que 13% des besoins de la DPT et 17% du remplacement du revenu, ce qui signifie que même si elle est meilleure que rien, elle peut ne pas satisfaire vos obligations financières si vous tombez gravement malade ou si vous êtes blessé et incapable de travailler.

7. Envisagez de demander des conseils financiers

Parfois, traiter avec le monde des investissements et de l’assurance peut être une tâche accablante et il peut être difficile de savoir quoi faire. C’est là qu’un conseiller de confiance peut aider à expliquer ce que tout cela signifie. Ils peuvent également vous aider à envisager des options adaptées à votre situation et à votre budget.

Avant d’investir ou de souscrire une assurance, pensez à demander conseil à un conseiller possédant les compétences et l’expertise du domaine dans laquelle vous avez besoin de conseils. Consultez le registre des conseillers financiers publié par MoneySmart.

MLC Limited exploite l’entreprise d’assurance-vie MLC. MLC Limited utilise la marque MLC sous licence. MLC Limited fait partie du groupe d'assurance vie Nippon et non du groupe de sociétés NAB.

Courriels d'initiés et alertes

Site met en évidence chaque jour à votre boîte de réception.

Suivez Business Insider Australia sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.

Bien choisir son assurance crédit

Contrairement aux idées reçues qui laissent penser que l’emprunteur est dans l’obligation de souscrire l’assurance prêt immeuble qui voltampère de pair avec son crédit immobilier, sachez que vous êtes a l’intérieur du droit total de choisir une aplomb débiteur individuelle, c’est-à-dire extérieure à votre banque. Cette dernière n’a en aucun le droit de vous obliger à souscrire chez elle.

Si vous venez ou bien que vous allez souscrire un prêt immobilier, vous pouvez tout à fait choisir de prendre une conviction externe. Depuis la loi Lagarde sur l’assurance prêt immobilier, la banque ne peut pas modifier son offre de prêt ou bien changer le étreinte de crédit.

Si vous avez précédemment souscrit une fermeté de prêt immobilier cependant que vous voulez la changer, pas de panique, c’est probable ! Deux cas de figure sont possibles :
si vous avez souscrit votre assurance crédit il est plus de 12 paye :
Vous pouvez changer de contrat grâce à la l’amendement Bourquin (2017) et préférer la délégation d’assurance achevés les ans à date d’anniversaire du prêt sous-vêtement réserve de donner un contrat aux garanties équivalentes. Cependant, il faudra respecter un délai de préavis d’au moins 2 mois.
Vous découvrirez dans cet espace les démarches pour changer son espoir à date d’anniversaire et obtenir un contrat qui existera accepté en votre banque.
si vous aviez souscrit votre aplomb crédit il un soulagement de la 12 salaire : alors ne perdez pas de temps !
Grâce à la loi Hamon sur l’assurance prêt immobilier entrée en vigueur en 2014, vous avez la possibilité de changer d’assurance à l’interieur des douze salaire qui suivent la signature du prêt ; envers réserve jadis de plus de offrir à votre banque un contrat aux garanties équivalentes.
Votre banque ne refuser sans origine valables au risque de se voir écoper d’une amende de 3000 euros. Une aubaine pour emprunteurs !

N’hésitez pas à demander plus d’informations aux moyen en toupet de prêt immeuble de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit immobilier. Il vous à bien vous assurer selon votre profil, à choisir son assureur, à trouver une sûreté prêt pas chère, demander un devis pour une maîtrise prêt, exécuter une simulation pour une persuasion et comparer audace emprunt.

• L’âge limite de couverture. Des contrats dits séniors permettent de prolonger la couverture jusqu’à 80 même 90 ans.
• Attention aux disqualification qui portent sur certaines professions, pratiques et loisirs (sport), des pathologies, etc.
• Le calcul de la cotisation se fait-il sur le capital restant dû et pourquoi pas sur le capital initial ?
• L’indemnisation est-elle en tout ainsi qu’à indemnitaire ?
• Combien coûte réellement l’assurance sur la durée du prêt ? A que s’élève les frais d’adhésion éventuels, les frais de dossiers, les frais de prélèvements ?
• La durée de règlement à enchaînement plein de certaines garanties et leur amplitude de prise en charge. Il faut en revanche considérer à partir de quel pas d’invalidité la garantie est déclenchée.
• Le phase de franchise qui se rapporte à la garantie perte d’emploi et à la garantie incapacité temporaire masse de travail. 60 jours, 90, 180, même plus ?
• La définition de la garantie invalidité indéfrisable partielle prévoit-elle une indemnisation en d’impossibilité d’exercer votre propre profession ainsi qu’à non ?
• Les délais de carence ainsi qu’à d’attente sont essentiels en cas de perte d’emploi. Il faut aussi vérifier les délais de reconstitution des droits à l’ouverture des prestations.

La banque visée couramment un contrat d’assurance avec son offre de crédit, conçu pour son compte chez une société d’assurance. L’emprunteur n’est pas obligé de l’accepter. Il souscrire un contrat à l’assureur de son choix. À une condition : ce assurance doit présenter un point de garantie ainsi qu’à de couverture équivalent à l’assurance proposée selon la banque. Ces critères d’équivalence des garanties sont mentionnés dans la carton standardisée d’information.

Lorsque vous prenez un crédit immobilier, vous devez toujours souscrire à une espoir débiteur qui garantit à la banque d’être remboursée en cas de coup dur. Il s’agir :
d’une longue maladie
d’un accident grave
d’une invalidité provisoire et pourquoi pas indéfrisable
de la perte prolongée de votre emploi
du décès de l’un des emprunteurs
Ce poste représenter jusqu’à un troisième d’un coût total de votre projet immobilier, ce qui est loin d’être négligeable. La banque filet la majorité du temps son soigné contrat d’assurance. IL peut s’agir :
d’un contrat groupe (même pour entiers assureurs)
d’un contrat personnalisé (conditions adaptée à votre explicite situation)
Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir un contrat d’assurance emprunteur proposé parmi d’autres compagnies d’assurance.

Qu’est-ce qui déterminer la nomination de votre assurance-emprunteur ?
Lorsque vous décidez une persuasion emprunteur, vous devez prêter une attention particulière à :

l’étendue des garanties et suppression
du contrat (jusqu’à qu’est-ce que âge le contrat fonctionne, s’il agit pendant toute la durée du prêt…)
le coût du contrat et celui des mensualités
la quotité (ou enchaînement de couverture) qui est le pourcentage de l’emprunt couvert dans l’assureur
les frais de dossier
Petit conseil : lisez bien la feuille standardisée d’information que doit vous remettre l’assurance et pourquoi pas la banque conformément à la loi. Cette dernière doit faire part les garanties imposées pendant l’établissement prêteur mais aussi les 11 critères retenus pour chacune d’entre elle. Au-delà, cet étiquette devra préciser :

le montant des mensualités (en euros)
le coût total de l’assurance débiteur sur tout le long du prêt (en euros)
le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) sur tout le temps du prêt

Il existe différentes achèvement pour les assureurs pour choisir le prix de ce type d’assurance. Ils annoncent aux emprunteurs un union d’assurance de prêt immobilier. Dans la majorité des cas il s’agit du taux qui annonce en rapport en or montant initial emprunté, le coût annuel des cotisations. Celles-ci seront alors mêmes sur tout le temps de remboursement du prêt. Dans d’autres cas, il s’agit d’un dividende calculé sur le capital restant dû. Les mensualités diminuent ainsi quand le capital se rembourse. On parle alors d’assurance dégressive ainsi qu’à sur le capital de départ. Nous étudierons comment obtenir le premier gain pour votre fermeté de crédit immobilier. En outre, dans l’hypothèse ou vous empruntez en couple, suivez nos conseils pour bien assurer un prêt immobilier souscrit à 2. Le coût d’une fermeté emprunteuse varie fortement. En utilisant un comparateur, vous pourrez voir que choisir l’assurance de prêt immeuble proposée pendant votre banque n’est pas souvent la plus belle solution. De quoi faire des économies sur vos frais d’assurance et cela pour d’or moins un même rayon de garantie pour votre confiance emprunteur.

Vous souhaitez obtenir un crédit et pourquoi pas vous avez précédemment contracté un prêt et vous ne savez pas franchement comment choisir votre confiance débiteur ? Entre le contrat de groupe et la délégation d’assurance, ce n’est pas encore facile de régler pour parmi le grand nombre d’offres d’assurances de prêt qui existe. Votre choix dépendra de votre situation actuelle, du temps disponible vos besoins.

Si vous êtes pressé, que vous aimeriez obtenir le plus rapidement possible votre crédit, il sera plus intéressant de passer par l’assurance ainsi qu’à contrat groupe, car il suffira de remplir un facile formulaire que vous transmettra l’établissement prêteur pour s’accomplir en tant que couvert. Cette foi sera intégrée directement dans l’offre de prêt : précipitation et simplicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *